21 décembre 2006

echomedia YM

echomedia YM


67% des rmistes et 71% des sdf quadras et quinquas , de souche, ont à un moment ou à un autre donné du pognon à Johny.Catherine Clément préside désormais la médiatheque et les universités populaires abritées par le musée des arts premiers.Pour mémoire en 2004 son rapport sur la télévision dénoncant l'heure tardive des émissions à forte pédagogie culturelle cause d'un déficit de sommeil chez les téléspectateurs les plus méritants lui avait rapporté 30000€. Et en fin de compte C.Clément en oubliait l'essentiel: après une journée sans trop d'excitants une simple sonnerie de réveil après un petit somme réparateur guérirait le déséquilibre des rythmes circadiens de la nation face à la télévision.

Volta n'avait pas remarqué que la grenouille mutilée et morte tressautant entre le zinc et le cuivre lui désignait l'écran couleur de l'ordinateur.

Il faut dissuader, interdire meme,à toutes les classes en dessous d'un indice salariale toute participation à la culture du divertissement avec une vraie culture de l'éveil et des pratique de ressuscitation.

Si vous votez pour l'unique représentant de la poésie prétentieuse le jour de commémoration pour les victimes de la musique sera un jour de communion avec une soupe populaire nationale (une soupe allais) aux ailerons de requins du showbiz .

Pour la journée de lutte contre le sida proposer une journée sans baise!

Curieux paradigme , le devenir notion faustienne par excellence substitue aux résultats de l'évolution créatrice ses déchets....

Pour aller vers l'abolition du xénisme , si l'étranger existe il y a xénophobie, il faut donc tuer l'étranger, si les résidents d'origine étrangere instaurent une journée de reconnaissance pour les autochtones, pour ceux qui le méritent et les autres,ils controleront enfin la machine à disparaitre ( en corpol:fusioner). Les mauvais jours refont une actu à l'histoire des tentes pour sans abris, personne ne dénonce l'implantation de ce camping à Paris sous la baniere au dessus de tout soupçon de Médecins sans frontiere alors que Ces campeurs seraient mieux dans le calme de la campagne , un environnement sain ? Heureux et libres de toute pression politique dans un de ces villages que la vie sociale a abandonnés ? L'an dernier dans les foyers d'accueil les sans domicile ayant un emploi étaient prioritaires: ne révons pas, la plupart était dans le travail au noir, pire cette catégorie proche des fakirs arrive par ses mortifications à économiser substantiellement le prix d'un loyer.

Les problemes de terminologie engendrés par la montée en puissance des "minorités" embarassent par la logomachie obsessionelle dont ils deviennent le théatre. Un jour ou l'autre des dictionnaires s'adapteront à chaque minorité ,un dictionnaire des mots à ne pas employer et un dictionnaire expurgé évitera ces encombrements.

Le parti des travailleurs et les socialocommunistes préconisent ponctuellement comme solution à l'immigration et au probleme de logement une politique d'embauche massive dans la construction.C'est d'une autre maniere la solution choisie par l'administration américaine avec la construction de 1200klms de murs le long de la frontiere mexicaine.Si le gouvernement mexicain se lançait dans la construction d'un mur parallele, il suffirait d'une couverture bon marché et de quelques ouvertures pour assembler l'immeuble le plus long de l'histoire de l'habitat.

(dans le NYT) Il manque au tableau de la catastrophe indienne de l'hydraulique urbaine - 45% de la population sans connection à l'égout pour évacuer eaux usées et déjections mélées- un sens historique:en 99 le rapport Mandal amena la municipalité de Dehli au programme de réhabilitations de la corporations des vidangeurs du systeme de latrines seches imposant le tout à l'égout plutot qu'un outillage respectueux de l'hygiene de l'employé ( ravalée en dignité) , moyen en quoi l'égout vint s'ajouter aux pollutions industrielles du réseau fluvial.

La page 2 du cahier Mulhouse du quotidien l'Alsace (19 10 2006) vaut son pesant de negre Banania en fait de choucroute et saucisses locales: La ballade proposée dans le cahier de billets d'excuses collectionnés par un instituteur en 1840 ouvre sans doute un terrain interdit retroprospectivement par les corpols de l'anticolonialisme et de l'antiracisme. Une colonie ? des negres blancs dit "alsaciens" ? Vous n'y pensez pas sérieusement ? A cause de la page 47 annoncant la reprise du spectacle primé au concours interlycées de l'association Droit pour la justice dans le cadre de l'opération le mois de l'autre et mettant en scene les situations discriminantes racistes ou antisémites au quotidien ( on suppose que c'est pour les dénoncer!) ?

2 Comments:

Blogger NotBilly said...

Moaip.

le fil AFP, c'était normalement des poèmes sur l'actu, or on trouve des poèmes sur des trucs qui ne sont pas de l'actu, et des trucs sur l'actu, comme ici, qui ne sont pas des poèmes mais du speech...

On va essayer de se recentrer sur le projet, les gars...
(et de soigner l'orthographe par la même occase)

PS : tu as enlevé ton post de l'autre jour, thierry ?

22:48  
Anonymous as de l'épique said...

quelqu'1 qui sait ce que c'est
l'auteur le plus déshérité n'aurait il plus pour viatique que de se faire apotre ? et recevoir les coups de pieds de tous les anes du parnasse

17:21  

Enregistrer un commentaire

<< Home


mesure d'audience