19 septembre 2007

le coup de chapeau du jour :

Quelle confiance peut-on accorder à Nicolas Sarkosy pour relancer la croissance quand on sait que cet homme n’a jamais
fini la sienne ?

4 Comments:

Blogger NotBillyTheKid said...

Double coup de chapeau.
Un pour la phrase
Le second parce que tu dois être un des rares français à encore faire des fautes sur le nom du président de la République !
Chapeau Chapeau

22:09  
Blogger Aedman1 said...

ERREUR !
c'&st kom à l'épok
avec mitterrandd,
c'&st bien plus drôle
kom ça...

15:00  
Anonymous gogol2 said...

brillant!
effectivement les carences alimentaires opportunément imposées aux nourrissons améneraient d'énormes économies dans le secteur de l'habillement , de la construction et de l'agro alimentaires

19:16  
Anonymous nik émousse said...

ha! cette troudeballitude esthete sans contradiction

19:17  

Enregistrer un commentaire

<< Home


mesure d'audience