31 décembre 2006

echomedia YM

10 propositions du programme YAKA pour 2007
le controle anti dopage sera étendu aux politiques et cultureux.
Formuler les accords de création d'une zone de libre échange entre la pensée des non penseurs et celle des penseurs.
S'entendre sur la date de la journée Zéropolémique.
Amortir la grogne des scrogneugneux sous ou avec les clameurs de mécontentement.
Définir les variables permettant à un theme de s'inscrire dans des genres distincts jusqu'à rendre l'espace symbolique peu propice aux scenes de comédie.
Quand les échotiers usurpent aux poetes le don d'évoquer les fantomes , qu'ils trouvent un costume d'apparat pour officier.
Les certificats de loyauté patriotico multi nationale descernés en passant au peigne fin les pédigrés , les commentaires indus , les propos spontanés seront supprimés.

Tant qu'il était pris dans les rets des représentations collectives jusqu'à réussir à s'en échapper, le petit d'homme restait dans l'enfance ; sous la seconde peau de la médiatisation totale , le voila peut etre condamné à la puérilité à vie. Moyennant quoi l'espace dévolu aux jardins d'enfants est à reconsidérer. Et d'abord pour la production de bio anxyolithiques , lutter efficacement avec des plantes contre la dépression nationale (camomille etc) . En effet les ventes d'anti dépresseurs doublent tout les deux ans.Alors que les controles alcolémiques s'intensifient particulierement dans les départements ou les gendarmeries sont les plus nombreuses avec pour effets pervers un report des morts du taux d'accidentés à celui des suicidés: dans le Jura et en Haute saone la mortalité féminine par suicide est de 84% supérieure à la moyenne nationale . On voit par là que dans ces régions ou l'intensification de la chasse aux grammes d'alcole dans l'organisme n'est pas adaptée , ou le teste de dépistage de la dépression tendance suicidaire ne remplit pas encore son role entre les mains des forces de l'ordre : si la dépression est dépistée à la source , la société peut encore épargner des vies humaines et combler encore plus efficacement le trou de la sécurité sociale car le cout des 10600 décés annuels est généralement à la charge des familles alors que les 195000 tentatives sont pour la plupart à la charge de la sécurité sociale.

3 Comments:

Anonymous club des présidents du globe terrestre said...

club des présidents du globe terrestre

«droit au logement opposable» impossible de faire un combat de chiens avec des tigres de papier.

de telles démesures sont si ubuesques qu'elles ne peuvent que servir d'étapes vers des issues immobilieres incontournables.
Ainsi des communautés de communes peuvent investir dans le logement social décentralisé : en investissant dans des régions ou le m2 est encore bon marché les mairies auront des alternatives à la pression des mallogés. La formation sur place aux métiers du batiments permettrait de remettre en état quantité de maisons dans les régions de l'europe qui auraient bien besoin de ce repoussoir à la ruine. Les frais d'assistance ne seraient pas gachés pour les mairies , en effet les lieux re aménagés peuvent avoir de multiples fonctions , villégiature pour les employés citadins , espaces de décompression pour les habitants des quartiers qui en ont besoin.
Les frais de transports ne semblent pas rédibitoires dans la prise en charge globale.
Il ne faudrait pas pas minimiser les économies possibles dans cette politique du relogement sur l'énergie si les mairies investissent dans le maghreb voire dans des pays dont tout sdf ne peut que réver. Le calcul est des plus simples.
C'est avant tout le cadre permettant de mettre en délibéré ce "droit au logement opposable".

18:54  
Anonymous Pondu said...

http://www.microcompacthome.com/

le prototype de Bustamente en siporex montable par n'importe quel bon à rien ne couterait guere plus que 5000€

11:02  
Anonymous Anonyme said...

Il s'agit d'offrir à chacun de se soigner seul, donc sans le recours à un médecin et sans être remboursé.L'automédication des Français : une révolution pour désengorger la Sécurité sociale
c'est un titre du figaro qui rebondit sur cette proposition de lutter contre la déprime anxiolythique par des jardins de camomille et pour un élargissement du controle des travailleurs par le ballon de la gendarmerie , ce qui vient gonfler le taux de suicide , moins d'accidentés morts alcolisés , plus de blessés et de suicidés

10:57  

Enregistrer un commentaire

<< Home


mesure d'audience